moteur de recherche

Projets PEPS
French  English  

Projet PEPS Algocit

Pierre Valarcher (LACL), Mathias Béjean (IRG), Arnaud Thauvron (IRG), Patrick Cegielski (LACL), Julien Cervelle (LACL), Farida Semmak (LACL), Maïté Guillemain (LIPHA-PE), Sylvie Thoron (LIPHA-PE), Noe Wagener (LIPHA-PE), Mikael Cozic (LIS), Ronan Le Roux (LIS).

Le projet PEPS ALGOCIT étudie la place des algorithmes dans nos sociétés. Il réunit une équipe de chercheurs de l’UPEC, incluant des disciplines variées dont l’informatique, le droit public et privé, la philosophie, l’économie et la gestion. Une Tribune a été publiée dans Le Monde en décembre 2016 pour alerter les pouvoirs publics sur la manière de gérer les algorithmes administratifs, en particulier APB (Admissions Post Bac). Un livre collectif devrait également sortir cette année.

 

Projet PEPS TransiSanté

 

Abdelmajid Amine (IRG), Audrey Bonnemaizon (IRG), Margaret Josion-Portail (IRG) en collaboration avec le laboratoire CEpiA (Clinical Epidemiology And Ageing) – Institut Mondor de Recherche Biomédicale (EA 7376)

Le projet, démarré en 2016, étudie la relation de service et les transitions des patients âgés de 75 ans et plus entre domicile et courts séjours hospitaliers. La prise en charge des patients âgés constitue un enjeu majeur pour les pouvoirs publics tant en raison du vieillissement de la population que des problématiques sociétales, économiques et de santé publique que ce phénomène génère. Cette recherche mobilise une approche ethnographique qui allie des entretiens semi-directifs (avec les professionnels de santé, les patients et les aidants familiaux) et des observations pour étudier la relation de service de soin, sous l’angle des continuités et des ruptures entre le domicile du patient âgé et son lieu d’hospitalisation. Les contributions de cette recherche sont attendues à deux niveaux : sur le plan théorique des représentations et de la construction/dissolution identitaire des patients âgés ; et sur le plan organisationnel de la (gestion de la) relation de soin avec les publics seniors sous contraintes paradoxales auxquelles sont confrontés les personnels de santé qui les prennent en charge.

Projet PEPS Eclavit

Jérôme Baray (IRG) et Albert Da Silva (UPE).

Ce projet, démarré en 2016, a pour objectif d’intégrer des données géographiques et temporelles dans les analyses et visualisations de données textuelles

Grâce à une méthode textométrique et à la mise au point de techniques innovantes liées au big data, un outil lexicométrique des grands corpus a été développé sur le web. L'analyse factorielle lexicale préalable a pris pour fondement une étude réalisée sur la base de données Google books. La méthode permet en particulier d'analyser dynamiquement à travers les écrits & discours les tendances sociales et politiques étroitement liées  à la santé économique et à la consommation.

Site: http://eclavit.univ-mlv.fr/DaText/index.php