moteur de recherche

ANR Projects
French  English  

DeSciTech

The DeSciTech project explores how an alliance between Science and Design can open new avenues for the formulation and appropriation of scientific knowledge by the different actors in society. To this end, the project is organized around the confrontation of the disciplines of design (design and engineering), the hard sciences (physics), and the humanities and social sciences. The three disciplines adopt a reflexive posture on their modes of expression of scientific data. This reflexive posture is rendered possible by the creation of specific fields that allow researchers to experiment and observe what occurs on the basis of joint projects.

Go to website

LISOHASIF 2030

Project coordinator for the IRG : Muriel Jougleux

Partners :

  • DRM Dauphine Recherche en Management Réunica , NIMEC,
  • IMRI Institut pour le management de recherche et de l'innovation

The aim of the project is to renew the theoretical formulation of questions linking innovative societies, dependence/fragility and habitat. Various issues related to fragility, such as home support, the development of social ties and the generational mix are addressed. These questions are considered from the standpoint of technological/technical innovations (what mechanisms could facilitate the easy movement of people between their homes and the outside world?) and social innovations (which services could encourage older people in situations of fragility to re-establish social links? how can the development of informal communities of practice in innovative cities help strengthen intergenerational social links?). The first expected result is, in light of international comparisons, the provision of an inventory of the needs of people in fragile situations in 2030. To this end, it will be necessary to consider the inclusion of such people in a complex, and changing, environment. We will seek to ascertain how these needs differ from those of today and to identify the economic models on which they are based. The second result stemming from an innovative design stage is to suggest services and products that meet the needs of people in fragile situations in 2030 and propose economic models for introducing them.

See file

See the website

DIACODD

Project coordinator : Laure Lavorata (lavorata@u-pec.fr)

See file

Go to website

LEDEPAGOD

ANR LEDEPAGOD (Leadership et Décision Partagés dans des AGencencements Organisationnels Dispersés confrontés à des situations risquées)

Coordinateur du projet :

- Gérard Kœnig (IRG)

Partenaires :

- Florence Allard-Poesi (IRG),
- Lise Arena (GREDEG – Sophia-  Antipolis),
- Yvonne Giordano (GREDEG – Sophia- Antipolis)

 

Le projet de recherche visait à étudier les modalités et les effets d’un partage du leadership et de la décision dans des situations où :

  • les compétences, les connaissances et moyens d’aide à la décision sont distribuées au sein d’un agencement organisationnel temporaire et/ou inédit 
  • l’interconnaissance préalable des membres de l’agencement organisationnel peut être faible ;
  • les acteurs susceptibles de participer au leadership doivent utiliser des moyens de télécommunication variés (e-mails, SMS, téléphone, radio…) ;
  • La sécurité des personnes est en jeu ;
  • l’urgence et les enjeux sont facteurs de stress ;
  •  l’exposition au risque est contrastée.

 

L’objectif poursuivi consistait à mieux comprendre les mécanismes du leadership et de la prise de décision partagés dans ce type de situations, afin d’améliorer le couple sécurité – performance des acteurs exposés au risque. Les expéditions en haute montagne faisant l’objet d’une assistance météorologique constituait le terrain retenu pour cette recherche. L’étude des interactions entre météorologues et chefs d’expéditions a permis :

a) d’observer deux configurations, coordonnée et collaborative, du leadership distribué, qui, contrairement aux hypothèses avancées antérieurement, ne se substituent pas nécessairement l’une à l’autre, mais peuvent coexister.

b) de nuancer la thèse selon laquelle dans le cas de tâches complexes, les équipes virtuelles doivent recourir à des médias « riches » et synchrones. Nos observations invitent à penser que l’adéquation des artefacts de coordination à l’activité d’une équipe virtuelle dépend moins de la complexité de la tâche que de la nature de l’information transmise.

Voir la fiche

 

 

Un itinéraire vers le sommet du Broad Peak (8047 m). Douzième plus haut sommet du monde, le Broad Peak fait partie du Gasherbrum situé dans le Karakoram, à la frontière entre la Chine et le Pakistan.

KETORC

Cathy Krohmer, LEST, CNRS délégation Provence et Corse et Justine Arnoud (IRG), Johanna Habib (IRG) et Isabelle Vandangeon-Derumez (IRG).

KETORC questionne directement les liens, et leur évolution dans le temps, entre les dispositifs gestionnaires (organisation du travail et GRH) et les compétences développées par les salariés dans les organisations de hautes technologies concevant et/ou fabricant des Key Enabling Technologies (KETs). Suivez l’actualité du projet sur le site https://ketorc.hypotheses.org/

 

Dernière mise à jour : 24/05/2017

 

 

Agenda de l'IRG

April - 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10
11
12 13 14
15
16 17 18
19
20 21
22 23 24 26 27 28
29 30  
Thursday, 11. April 2019
Monday, 15. April 2019
15/04/2019 - Réunion du pôle Finance & Comptabilité
de 14h à 15h30 à l'UPEC/IAE Gustave Eiffel
Friday, 19. April 2019
19/04/2019 - Réunion Pôle Marketing
de 13h30 à 16h30 en salle B207 Bois de l’Étang à l'UPEM